Bulletins d'information

A côté des documents pédagogiques développés pour favoriser le signalement et la gestion des événements sanitaires indésirables, le RREVA-NA formalise, en collaboration avec l'ARS Nouvelle-Aquitaine, plusieurs supports destinés à informer les professionnels et/ou les usagers dans les domaines de la qualité et de la sécurité des soins : BRIQUES et MIRES.

Le Bulletin régional d’information pour la qualité et la sécurité en santé (BRIQUES)

Depuis avril 2017, ce bulletin a pour objet de proposer des articles ayant trait à la qualité des pratiques et à la gestion des risques : informations générales sur l’évaluation des établissements et des pratiques professionnelles, démarches d’amélioration, sécurité sanitaire, gestion d’événements indésirables, partage d'expériences…

Briques a pour ambition de tisser des liens entre les différents acteurs du monde de la santé dans notre région : professionnels et étudiants exerçant dans les secteurs sanitaire et médicosocial, usagers, institutionnels. Il vise à dynamiser le changement, à promouvoir les bonnes pratiques, à favoriser le partage d’expériences, à rompre l’isolement que certains peuvent ressentir face à la mise en œuvre d’outils qualité ou de nouvelles obligations réglementaires.

Briques est piloté par un comité éditorial composé de membres du RREVA-NA actifs sur le réseau Twitter (@BriquesJournal). Il est édité de façon périodique (environ 5 numéros par an) et ses colonnes sont ouvertes à tous les contributeurs qui veulent apporter leurs « briques » à l’édifice. Ils peuvent se faire connaître via la rubrique Contact.

Les personnes intéressées peuvent s’inscrire pour recevoir l’avis de parution des nouveaux numéros (cf. En savoir plus).

Le Message d'information régional sur les événements sanitaires indésirables (MIRES)

Ce nouveau média, lancé en mars 2019, a pour objet de fournir aux établissements et professionnels de santé de la région des renseignements importants après la survenue de certains événements sanitaires indésirables. L'objectif de ce partage d'information est de permettre aux professionnels d’évaluer le risque de survenue d'un événement de même type à leur niveau et de mettre en place, si besoin, les mesures barrières appropriées.

Mires n'a pas de fréquence de publication régulière : la formalisation d'un nouveau numéro est décidée en fonction de la gravité, du risque de récurrence voire de l’intérêt pédagogique d'un événement indésirable…